Aller au contenu principal

Welfarm dénonce des « fermes à sang » de juments en Amérique du Sud

Welfarm relaie ce jour une enquête menée dans cinq « fermes à sang » situées en Argentine et en Uruguay. « Les juments y subissent mauvais traitements, prélèvements de sang hebdomadaires et avortements à répétition. Tout cela pour extraire de leur sang la gonadotrophine chorionique équine (eCG), hormone utilisée par les élevages porcins, bovins, caprins ou ovins pour déclencher ou synchroniser les chaleurs des femelles », dénonce l’ONG. Elle demande aux présidents d’Inaporc, d’Interbec et d’Anicap de prendre position contre cette pratique.


En relation

Viandes
Viande de porc : bonne tenue des ventes UE en septembre

Découpe : Selon Bruxelles, en cumul de janvier à septembre, ce sont plus de 3,1…

Viandes
Accord entre la Russie et la Turquie sur le commerce de viande

La Turquie et la Russie vont vers un accord pour lever les restrictions au commerce de viande…

Viandes
PDGDelta va construire quatre nouveaux abattoirs au Maghreb

Le promoteur français PDGDelta annonce avoir signé quatre contrats de construction d’abattoirs…

Viandes
Viande de porc : des volumes corrects vers la Chine

Découpe : Sans être aussi toniques qu’en Allemagne, les exportations…