Aller au contenu principal

Volaille : net rebond de la consommation apparente

Volaille : Calculée par bilan, la consommation française de volaille a progressé de 4 % en 2016 après une année 2015 synonyme de maintien aisé (+0,3 %), selon Agreste, qui souligne qu’à plus de « 1,8 million de tonnes, elle serait à son plus haut niveau sur la période 1999-2016 ». Le poulet demeure la volaille la plus consommée, avec 1,21 Mt, jouissant toujours d’une image de produits pratiques à cuisiner et assez bon marché. Une bonne santé tempérée par la part importante des importations, qui représenteraient 4 poulets sur 10 consommés en France, dont plus de 80 % sous forme de découpe, estime le Ministère, sous réserve qu’aucun produit importé ne soit réexpédié.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Volaille : consommation décevante en octobre

Volaille : Le mois d’octobre n’a pas été porteur pour les viandes et…

Aviculture
Volaille : les produits d’hiver perdent du terrain

Volaille : Le printemps donne un nouveau coup à la demande, déjà faiblissante,…

Aviculture
Lapin : nette baisse des achats des ménages en mars

Volaille : Le commerce des volailles standard est régulier, néanmoins les…

Aviculture
Les panés de volailles tirent leur épingle du jeu

Volaille : La volaille continue de céder du terrain dans le…