Aller au contenu principal

Viande ovine : baisse des exports britanniques en 2020

Les exportations britanniques de viande ovine devraient se tasser l’an prochain, reculant de 15 % selon AHDB. Elles avaient été toniques en 2019, ce qui d’ailleurs causé une certaine pression sur le marché français. En cause, la baisse attendue des disponibilités outre-Manche, la production de viande étant attendue en baisse de 5 % suite à la baisse du cheptel. Ces prévisions sont émises dans l’hypothèse d’un accès habituel du marché européen aux viandes britanniques. En cas de Brexit et de tensions économiques chez nos voisins, le pouvoir d’achat pourrait reculer chez nos voisins, conduisant à une baisse de la demande intérieure et des exportations plus forte que prévue. La valeur de la livre sera aussi cruciale sur ce point.


En relation

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…

Viandes
Agneau : hausse de l’offre britannique en 2017

Ovins : Les disponibilités d’agneaux outre-Manche devraient progresser en 2017…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Jeunes bovins : cheptel stable en Allemagne

Bovins : Le marché du jeune bovin est calme en Allemagne, comme souvent à cette…