Aller au contenu principal

Viande de porc : les USA diversifient leurs débouchés

La guerre commerciale menée par Trump coûte cher aux exportateurs américains. Sur les quatre premiers mois de l'année, les exportations de viande de porc des États-Unis ont atteint 817 000 t, soit 6 % de moins qu’en 2018. En valeur, le recul atteint 12 %, selon l’USMEF. Les achats du Mexique ont notamment chuté de 18 % en volume et 29 % en valeur, sur les quatre premiers mois de l’année, des droits de douanes supplémentaires étaient en vigueur sur cette période. Vers l'ensemble Chine+Hong Kong, les envois ont plongé de 16 % en volume et 32 % en valeur, à cause des tensions commerciales. On peut aussi relever la baisse de 7 % des volumes exportés vers le Japon et de 12 % vers la Corée du Sud. Dans ce contexte, les Américains ont dû chercher de nouveaux débouchés. Les envois vers les destinations autres que leurs 5 principaux clients ont bondi de 289 % en volume et 19 % en valeur.

 

Mis à jour le 14/06/19


En relation

Viandes
Porcelet : nouvelle baisse de l’indice Ipampa

Porcelet : L’Indice des prix d’achat des moyens de production agricole (Ipampa…

Viandes
Danish Crown signe un accord avec Alibaba

Le spécialiste danois du porc Danish Crown a signé le 22 août un accord avec…

Viandes
La France exporte plus de coproduits vers la Chine

Découpe : La France a exporté 45 668 tonnes de coproduits vers la Chine sur les…

Viandes
Porc : la Chine masque à elle seule le tonus des ventes UE

Découpe : Un peu plus de 3,819 millions de tonnes équivalent carcasse (téc) de…