Aller au contenu principal

Viande bovine : « tous les voyants sont au rouge », selon Culture viande

La filière bovine connaît de grosses difficultés, selon Culture viande, qui pointe dans sa dernière lettre d’information les derniers chiffres négatifs publiés sur le début de l’année 2019. Le dernier baromètre Kantar annonce pour février 2019, un recul en volume de 4,5% pour les viandes de boucheries (par rapport à février 2018), et même de 7,5% pour la viande bovine. Un phénomène que Culture viande relie avec la moindre intensité promotionnelle alors que le prix moyen de la viande bovine a crû de 4,8% sur la période.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Ovins : possible retour de l’offre britannique

Bovins : Le marché européen de la viande bovine n’a pas présenté de grand…

Viandes
Excédents de viande  : trois ministres de l'UE pour une distribution aux réfugiés

Stéphane Le Foll et ses homologues allemand et polonais, Christian Schmidt et Krzysztof Jurgiel…

Viandes
L’UE développe ses ventes de bovins vivants

Gros bovins : Pour 2016, Bruxelles estime la production indigène brute…

Viandes
Gros bovins vifs : les prix reprennent de l’altitude

Gros bovins : Malgré un marché de la viande toujours terne et sans réelle…