Aller au contenu principal

Viande bovine : quelles solutions face à la crise

Face à la baisse de la consommation de la viande bovine à domicile (-8,3 % en dix ans), aux scandales médiatiques ternissant son image, et aux attaques de militants antispécistes, la filière bovine n’est pas au meilleur de sa forme. Lors de l’assemblée générale (AG) de Culture Viande qui s’est tenue le 9 octobre, le président du syndicat de l’industrie des viandes, Jean-Paul Bigard, a fait référence aux « 85 entreprises adhérentes qui ont souffert cette année ». Ne se déclarant pour autant « pas abattu », le président a insisté sur le besoin de la filière de répondre aux attentes sociétales en matière de traçabilité, de bien-être animal et d’impact environnemental. Et de mettre en avant, à travers l’AG, des démarches exemplaires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
L’UE développe ses ventes de bovins vivants

Gros bovins : Pour 2016, Bruxelles estime la production indigène brute…

Viandes
Gros bovins vifs : les prix reprennent de l’altitude

Gros bovins : Malgré un marché de la viande toujours terne et sans réelle…

Viandes
Viande bovine : ambiance calme à l’horizon

Gros bovins : Le commerce de la viande devrait rester calme ces prochains jours…

Viandes
Veau de boucherie : pas encore de hausse saisonnière

Veau : La hausse saisonnière des cours des veaux de boucherie se fait attendre…