Aller au contenu principal

[Carte] Viande bovine : des prix européens plus élevés à l’export

Bovins : L’Union européenne a exporté 220 200 tonnes de viande bovine en 2018, selon AHDB. C’est 6 % de moins qu’en 2017. Un repli à relier à la concurrence grandissante, notamment sur les marchés asiatiques. La très bonne tenue des ventes à la Turquie (+75 % par rapport à 2017) a limité la perte de volume vers l’Asie. Or ces deux débouchés n’achètent pas les mêmes produits, la Turquie importe de la viande fraîche et les pays d’Asie de la viande congelée. Dans ce contexte, les exportations européennes portaient sur des produits plus onéreux, ce qui a permis une hausse de la valeur de nos envois de 1 %. Les exportations d’abats ont atteint 195 000 tonnes, soit 6 % de moins qu’en 2017, du fait du recul des achats de Hong Kong (-23 %, soit une baisse de 13 300 tonnes). Les ventes étaient toutefois dynamiques vers l’Afrique.

Ovins : Les abattages d’ovins en Nouvelle-Zélande entre octobre et janvier se situaient 12 % sous leur niveau de la même période un an plus tôt selon le ministère néo-zélandais de l’agriculture. La production de viande d’agneau reculait de 5 % sur cette période. C’est surtout la production de viande d’ovins adultes qui a chuté (-16 %).

Comme les effectifs du cheptel ont reculé, les naissances aussi. Les éleveurs ont par ailleurs gardé davantage d’animaux.

Sur cette période, les exportations néo-zélandaises de viande ovine ont reculé de 3 %. Les envois vers la Chine ont progressé, aux dépens de ceux vers l’Union européenne, notamment vers le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas.


En relation

Viandes
Viande bovine : davantage de viande américaine au Japon

Bovins : L’origine américaine pourrait atteindre 42 % des importations de…

Viandes
Ovins : l’appétit chinois se développe encore

Ovins : Sur les quatre premiers mois de l’année, les…

Viandes
Agneau : hausse des exportations britanniques

Ovins : 7 800 tonnes de viande ovine ont été exportées par les Britanniques en…

Viandes
Ovins : +17 % pour les importations des États-Unis

Ovins : Certes, la consommation de viande ovine par habitant est très faible…