Aller au contenu principal

Viande bovine : hausse des importations américaines

La consommation américaine de viande bovine est très tonique depuis le début de l’année, notamment sous forme transformée. Une tendance qui s’est traduite par un recours plus important aux importations. En avril, les achats américains de viande bovine ont atteint 124 000 t, soit 16 % de plus que l’an dernier, selon l’USDA. Le Mexique, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Nicaragua ont notamment vu leurs envois progresser tandis que le Brésil et le Canada se repliaient. Sous l’effet de cette demande tonique, l’USDA a revu ses estimations d’importations à la hausse pour 2019.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Viande bovine : importations chinoises en hausse de 15 %

Bovins : Les importations chinoises de viande bovine ont bondi de 15 % au…

Viandes
Ovins : recul des exportations européennes

Ovins : Les exportations européennes d’ovins vifs ont reculé de 10 % sur les…

Viandes
Israël, un marché importateur de viande bovine

Bovins : 40 % de la consommation de viande bovine d’Israël était issue d’…

Viandes
Bovins : marché mondial tonique en 2019

La production mondiale de viande bovine pourrait bien atteindre un nouveau record en 2019, à 62,…