Aller au contenu principal

Viande bovine : hausse de 47 % des achats chinois

© Valentin Ragot

Au premier trimestre, la Chine aurait importé 311 000 tonnes de viande bovine, soit 47 % de plus que l’an dernier, selon les données gouvernementales chinoises. Les achats chinois au Brésil, à l’Uruguay et à l’Argentine ont atteint 206 000 tonnes, soit une hausse annuelle de 44 %. Cette hausse est à relier en particulier à la chute des disponibilités de viande de porc suite à la peste porcine africaine, qui pousse le pays à chercher d’autres sources de protéines, même si le bœuf est plus onéreux et que la crise profite surtout au poulet et au poisson. Les achats du Japon ont aussi progressé de 10 % sur cette période (130 000 t), précise AHDB.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : quelles perspectives après le scandale brésilien ?

Bovins : Le Brésil perd de nombreux marchés suite à des malversations ayant…

Viandes
Viande bovine : importations chinoises en hausse de 15 %

Bovins : Les importations chinoises de viande bovine ont bondi de 15 % au…

Viandes
Viande bovine : davantage de viande américaine au Japon

Bovins : L’origine américaine pourrait atteindre 42 % des importations de…

Viandes
Taïwan ouvre ses portes aux bœufs japonais, néerlandais et suédois

Les autorités sanitaires taïwanaises ont annoncé l’ouverture, d’ici septembre…