Aller au contenu principal

Viande bovine : des opérateurs circonspects

© Varaine

Bovins : Sur le marché de la viande bovine, la prudence est de mise cette semaine, les opérateurs s’inquiétant du possible impact du scandale de la viande polonaise impropre à la consommation. Les achats des ménages semblent réguliers pour la période, quelques opérations de promotions dynamisent le commerce, tout comme la météo hivernale, propice à la consommation de plats mijotés. En revanche, les vacances scolaires vont limiter les commandes des collectivités dans la zone B. Dans l’ensemble, les cours de la viande sont assez fermes, les disponibilités étant mesurées, les réformes françaises étant pour l’heure limitées. Les importations de viandes européennes sont aussi modérées, faute d’offre chez nos voisins, ce qui limite la pression sur les prix.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Agneau : hausse saisonnière de la présence britannique

Ovins : L’heure est au regain d’intérêt pour la viande ovine britannique, comme…

Viandes
Petit vent de fermeté sur les marchés en vif

Gros bovins : Nouvelle semaine de perturbations logistiques pour les…

Viandes
Gros bovins : commerce fluide, prix fermes

Gros bovins : Le marché des gros bovins finis commence la semaine sur une note…

Viandes
Petit veau : regain des perturbations liées à la FCO

Veaux : Le début de semaine est marqué par le retour de la FCO dans certains…