Aller au contenu principal

Viande bovine : baisse des exportations vers l’Italie

© Virginie Pinson

L’Italie est le premier pays acheteur de viande bovine française avec 29 050 tonnes équivalent carcasse (téc) sur les cinq premiers mois de 2019, selon FranceAgriMer. C’est 7,5 % de moins qu’en 2018. L’Italie représentait 30,9 % de nos envois (contre 32,5 % en 2018). Pourtant, dans leur ensemble, les importations italiennes étaient stables, mais la Pologne, les Pays-Bas et l’Irlande grignotent des parts de marché.

Notre second client, l’Allemagne (19,6 % des débouchés) a aussi vu ses achats diminuer de 4,1 %, dans un contexte de recul global de ses importations. À l’inverse, la Grèce est au rendez-vous avec 18 102 téc, (+ 3,5 %). Les envois vers la Belgique et les Pays-Bas progressent respectivement de 28,2 % et 2,8 %. Dans l’ensemble, les exportations françaises ont reculé de 2,7 % en volume mais de seulement 1,3 % en valeur.


En relation

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…

Viandes
Agneau : hausse de l’offre britannique en 2017

Ovins : Les disponibilités d’agneaux outre-Manche devraient progresser en 2017…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Jeunes bovins : cheptel stable en Allemagne

Bovins : Le marché du jeune bovin est calme en Allemagne, comme souvent à cette…