Aller au contenu principal

Vers une plus grande transparence de l’origine des bières

« C’est une énorme victoire pour les brasseurs artisans de toutes les régions françaises », s’est félicité Jean-Francois Drouin, président du Syndicat national des brasseurs indépendants (SNBI) après le vote, le 4 décembre à la quasi-unanimité dans le cadre de la proposition de loi complétant Egalim, de l’amendement proposé par le SNBI et porté par le député Thierry Benoit. L’amendement propose que le nom et l’adresse du producteur de bière soient indiqués en évidence sur l’étiquetage. « Les bières de terroir seront maintenant véritablement issues des terroirs […] Exit la « bière de Chartes » brassée en Alsace ou encore « L’alsacienne » brassée en Belgique ! », se félicite le SNBI.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
La fin des gobelets en plastique inquiète la distribution automatique

« A date il n’existe pas, pour le métier de la distribution automatique, d’alternative…

Autres filières
Malteries Soufflet poursuit son développement en Inde

Le Groupe Soufflet a annoncé hier l’acquisition de la malterie d’Alwar, au Rajasthan, qui…

Autres filières
Simplification de l’autorisation des enzymes

La procédure française d’autorisation des enzymes alimentaires se simplifie, ce que salue le…

Autres filières
Augmentation en 2017 du contingent de rhum à fiscalité réduite

La commission européenne devrait accéder « au plus tard courant 2017 » à la demande des…