Aller au contenu principal

Ventes en recul de 5,5% pour la Sica Saint-Pol en 2018

De gauche à droite Jean-Michel Péron, vice-président, Marc Kéranguéven président ; Olivier Sinquin, directeur. © Franck Jourdain

L’année 2018 s’est avérée morose pour la Sica Saint-Pol. La première organisation de producteurs de légumes de France (650 exploitations, 230 000 tonnes de 47 légumes vendus sous marque Prince de Bretagne) a vu son chiffre d’affaires reculer de 5,5 % à 193,5 millions d’euros (40 % à l’export). C’est la partie légume qui a le plus chuté (- 6 % à 159 millions), l'activité horticole restant stable. Le chou-fleur, l’échalote et l’artichaut ont particulièrement souffert de conditions climatiques défavorables. Il y a toutefois eu quelques motifs de satisfaction, notamment la poursuite de l’adaptation de l’offre de la Sica aux attentes sociétales. Le bio poursuit sa montée en puissance (7 % du CA légume) avec 39 producteurs installés et 7 en conversion.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Épicerie
Rue Traversette a réalisé une croissance de 18 %

Entreprise artisanale créée il y a onze ans, Rue Traversette a réalisé en 2015 un chiffre d’…

Fruits et légumes
Levée de fonds pour Fraîchement Bon

La société FPDV (Fraîchement préparé devant vous) vient de lever 2 millions d’euros auprès d’…

Fruits et légumes
Bonduelle affiche une croissance de 1,4% sur le 1er semestre

Au cours du premier semestre 2016-2017, le groupe Bonduelle a réalisé un chiffre d’affaires de 1…

Fruits et légumes
Liquidation de Kerha, spécialisé dans le conditionnement de pommes de terre

Une jeune PME de la filière pommes de terre, Kerha, basée à Tartaras (Loire) et soutenue par les…