Aller au contenu principal

Veau de boucherie : plongeon aux Pays-Bas

© Vlaams

Veau : Très mauvais début d’année sur le marché européen du veau de boucherie. Alors que janvier est traditionnellement synonyme de stabilité, les cours ont chuté en Italie, faute de consommation. Ils ont entraîné dans leur suite les prix néerlandais, les Pays-Bas étant les premiers fournisseurs du marché italien. Février s’annonce compliqué, avec d’ores et déjà des retards d’enlèvement. Les cours devraient rester sous pression estiment les opérateurs néerlandais. Le marché français n’est pas épargné par cette morosité. Si les prix progressaient encore la semaine dernière, leur traditionnelle remontée hivernale semble timide. Ainsi, à 5,82 € le kilo, la cotation nationale du veau de boucherie rosé clair O se situe-t-elle 2,5 % sous son niveau de l’an dernier.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la…

Viandes
Veau de boucherie : les Pays-Bas doublent la France

Veau : La production néerlandaise de veau de boucherie a progressé de 6 % en…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Bovins : en 2017, baisse de la production européenne

Bovins : Selon les estimations de Bruxelles, la production européenne de viande…