Aller au contenu principal

Veau de boucherie : hausse des abattages de croisés

© Hubert Brismee

Veau : L’an dernier, la part des veaux croisés dans les abattages de veaux de boucherie a atteint 27 % contre 24,6 % en 2015, selon l’Institut de l’élevage (Idele). Une tendance liée à la naissance de veaux croisés lait/viande (+9 % par rapport à 2015), « résultat de la diffusion des semences sexées et de la crise laitière qui incite à croiser une partie des femelles », explique l’Idele.

Bovins : Les cours des réformes laitières progressent sur la quasi-totalité du territoire. La hausse est plus modérée pour les races à viande. Si les charolaises profitent d’une vente fluide, le calme domine encore un peu les échanges pour le reste de la gamme, et notamment les limousines.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : quelles perspectives après le scandale brésilien ?

Bovins : Le Brésil perd de nombreux marchés suite à des malversations ayant…

Viandes
Ovins : valorisation des peaux en berne

Ovins : Si le marché des peaux n’est pas le principal élément…

Viandes
Bovins : premier semestre mouvementé dans le monde

Bovins : Plusieurs éléments ont changé la donne sur le marché…

Viandes
Viande bovine : retour fragile du Brésil

Bovins : Après le scandale de l’exportation de viande…