Aller au contenu principal

Veau de boucherie : engorgement record

© Gutner archives

Le marché du veau de boucherie a été catastrophique sur la première partie de l’année. Les cours ont dégringolé à des niveaux très bas, le marché étant clairement déséquilibré. Selon l’Institut de l’élevage, la chute des achats des ménages (-10 % au premier trimestre, selon les données Kantar), est en partie imputable à l’encadrement des promos imposé par la loi Egalim. En effet, les ventes de veau sont très dépendantes des actions menées par la GMS, que la mise en œuvre de la loi semble avoir perturbées. La météo ensoleillée en fin d’hiver n’a pas contribué à inciter à la consommation.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Rebond des cours mais ambiance terne

Les prix ont progressé au sein de la filière veau de boucherie française.…

Viandes
Veau de boucherie : hausse des coûts de production

Veaux : Les intégrateurs de veaux de boucherie constatent une hausse de leurs…

Viandes
Jeunes bovins : nette baisse des abattages en février

Bovins : Sur les deux premiers mois de l’année, les abattages totaux de gros…

Viandes
Un bon début d’année pour le veau

À l’occasion de la Pentecôte, la filière veau dresse un bilan favorable du…