Aller au contenu principal

Unilever table sur une croissance de 3 à 5% en 2019

Unilever a fait état ce jeudi d'une légère baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre, affecté par la finalisation de la cession des margarines, division historique du groupe. Le chiffre d'affaires d'Unilever s'est établi à 12,4 milliards d'euros, en baisse de 1,6% en glissement annuel, a indiqué dans un communiqué le groupe, qui maintient ses objectifs. En excluant les « margarines », division historique du groupe dont la vente a été finalisée en 2018, les ventes sous-jacentes ont augmenté de 3,1%, avec une hausse des volumes (1,2%) et des prix (1,9%). « Nous avons pris un bon départ qui nous permet de maintenir nos objectifs pour l'année complète », a déclaré Alan Jope, nouveau directeur général du groupe après avoir remplacé Paul Polman en janvier.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Croissance des ventes de Tipiak en 2016

En 2016, le chiffre d’affaires net de Tipiak s’est établi à 197,6 millions d’euros, en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Tipiak améliore son résultat net malgré un environnement incertain

Le groupe Tipiak a annoncé ce vendredi un chiffre d’affaires annuel pour 2016 à 197,6 millions d…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les ventes stagnent pour Nestlé   

Nestlé a vu ses ventes quasiment stagner au premier trimestre (+0,4%), à 21 milliards de francs…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Unilever confirme ses objectifs annuels

Unilever a publié ce jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 6,1% au premier trimestre, dans un…