Aller au contenu principal

Une centaine de parlementaires contre l'utilisation de serres chauffées dans le bio

Une centaine de députés et sénateurs appellent à refuser l'utilisation de chauffage sous serres dans la filière bio en France. « Les acteurs du bio attendent que vous vous prononciez clairement », écrivent-ils dans une lettre ouverte au ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, parue hier 9 juillet sur le site du Monde. « Au-delà du sujet des serres chauffées, c'est la transition agricole et énergétique de notre pays qui est en jeu », affirment les élus de toutes tendances. Les députés Dominique Potier (PS), Sandrine Le Feur (LREM) et le sénateur Joël Labbé (RDSE) figurent parmi les premiers signataires. « Doit-on pour en assurer la croissance à court terme banaliser l'agriculture bio à l'heure de l'urgence climatique ? », s'interrogent-ils.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation, Bio
Bio dans les cantines : 10 eurodéputés se mobilisent

Dix eurodéputés, dont les Français Eric Andrieu (PS), vice-président de la commission de l’…

Produits laitiers, Bio
Lait biologique : toujours sous le signe de la croissance

L’heure reste à la croissance du marché français des produits laitiers biologiques.

Réglementation, Bio
La filière bio vent debout contre la Commission

La proposition de réforme du label bio présentée par la Commission européenne…

Autres filières, Bio
40% de produits locaux et 20% de bio dans les cantines en 2020

Les sénateurs l'avaient supprimé en première lecture ; hier soir les députés ont rétabli l’…