Aller au contenu principal

Un plus Bio encourage les élus à passer à l’action

Le guide d'Un Plus Bio conseille entre autres de « réduire la part de viande de mauvaise qualité ».

« Manger bio et local, c’est politique… et c’est tellement bon ! Il suffit juste de s’y mettre », ainsi débute le guide pratiques des élus pour des cantines bio, édité par l’association Un Plus Bio, en partenariat avec Ecocert et Agores, et le soutien d’Ekibio, entre autres. En se mettant à la place de l’élu – le guide est écrit à la première personne – ce livret vise à l’aider à s’approprier la problématique de montée en gamme de la restauration collective. « Bio et locales : les 10 bonnes raisons de s’y mettre », « que dit la loi Egalim », « les six erreurs à éviter »..., le guide se décline ainsi en 11 chapitres didactiques.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages, Bio
50% de produits locaux et bio dans les cantines de Rouen

Stéphane Le Foll était ce matin en visite à la cuisine centrale du Syndicat intercommunal de…

Témoignages, Bio
Tourcoing mutualise pour mettre plus de bio dans les assiettes

La cuisine centrale de Tourcoing produit chaque jour 7 000 repas, utilisant de plus en plus de…

Témoignages, Bio
SBRS promet 80% de bio ou local à Brest d’ici à 2022

La société bretonne de restauration et de services (SBRS), filiale de Sodexo, vient de remporter…

Témoignages, Bio
Porte ouverte pour la restauration collective à la laiterie Saint Malo

Dans le cadre du programme d’introduction des produits bio dans la fonction publique d’Etat et…