Aller au contenu principal

Un espace découverte de 200 m2 pour la conserverie Courtin

Un paquebot jaune et noir de 1 800 m2, voilà qui accroche l’œil des visiteurs de passage à Trégunc (Finistère). Lorsque les dirigeants ont fait le choix de changer de site de production, car les chaînes de production étaient saturées et le magasin d’usine trop étroit pour les visiteurs, « le nouvel outil a été conçu autour du projet de tourisme industriel », raconte Jean Collin, directeur général de la conserverie Courtin. La clé, estime Jean Collin, « c’est de prévoir la surface, nous disposons d’un espace découverte de 200 m2 et d’un magasin de 300 m». L’entrée est libre et gratuite, 7j/7, de 9 heures à 19 heures.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Chancerelle s’est redressé en 2017 grâce à l’innovation

Après une année 2016 très difficile, Chancerelle et le marché des conserves de poissons ont…

Produits de la mer
Findus France affichera le Nutri-Score dès janvier 2019

Après une prise de décision en interne en janvier 2018 et une signature en juin dernier, Findus…

Les acteurs de l'agroalimentaire
500 personnalités appellent à un lundi sans viande ni poisson

Isabelle Adjani, Yann Arthus-Bertrand, Juliette Binoche…500 personnalités ont appelé hier à un…

Produits de la mer
Les conserves de poissons s’engagent en faveur des océans

Pour prévenir la prolifération des déchets marins, les professionnels des conserves de poissons…