Aller au contenu principal

Un bébé allaité a moins de risque de devenir obèse, selon l’OMS

Les bébés allaités ont moins de risque de devenir obèses que ceux nourris au lait en poudre, en particulier si l'allaitement dure au moins six mois, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiée mardi, qui porte sur 16 pays européens. « Les enfants qui n'ont jamais été allaités ont 22% de probabilité en plus d'être obèses » par rapport à ceux qui ont été nourris au moins en partie au lait maternel pendant six mois ou plus, constate l'OMS à partir de l'analyse d'un échantillon d'environ 30 000 enfants âgés de 6 à 9 ans. Cette différence statistique, établie sur la moyenne des 16 pays étudiés, se retrouve de façon nette dans certains pays, mais pas tous, soulignent les auteurs, à l'occasion du Congrès européen sur l'obésité, qui se tenait à Glasgow jusqu'à hier. En France, l'écart est peu significatif, avec autour de 7% d'enfants obèses quel que soit leur mode d'alimentation au début de leur vie.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Fonterra crée un partenariat avec l’allemand Foodspring

A travers sa filiale Fonterra Ventures, le groupe laitier néozélandais vient de créer un…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Roquette agrandit son centre technique à Tokyo

Roquette annonce ce lundi 7 mai l’agrandissement de son centre de support technique client (CTS…

Produits laitiers, Bio
Biostime et Isigny Sainte-Mère lancent un lait infantile bio en France

Le groupe chinois Biostime, qui commercialise en Asie du Sud-Est des poudres de lait infantile …

Produits laitiers
Les Fromageries Bel se stabilisent grâce à un rachat au Maroc

Le groupe fromager Bel a annoncé mardi un chiffre d’affaires stable à 731 M€ au troisième…