Aller au contenu principal

UE-Mercosur : Emmanuel Macron s’interroge 

Emmanuel Macron a exprimé mercredi en Conseil des ministres des « interrogations » sur plusieurs points de de l'accord entre l'UE et les pays du Mercosur et notamment concernant les filières sensibles, a rapporté la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye. « Nous avons reçu les documents qui permettent de détailler le contenu de cet accord », a précisé Mme Ndiaye mercredi. « Le président de la République a indiqué que nous avions des interrogations sur trois points précisément, trois points pour lesquels la France est attachée à ce que nous ayons des réponses extrêmement claires », a-t-elle ajouté. Concernant les filières sensibles telles que « le bœuf, le sucre ou la volaille, qui dans le cadre du Mercosur pourraient être bouleversée ou en tout cas, impactées », selon elle, le président souhaite avoir « des précisions sur la manière dont les clauses de sauvegarde que nous avons fait intégrer dans cet accord commercial pourront être activées ».


En relation

Viandes
Mercosur : la France va s'opposer à la proposition de Bruxelles 

La France s'opposera à la proposition de la Commission européenne d'accepter…

Viandes
Ouverture du Chili au bœuf européen

Les exportateurs de bœuf européen pourront bientôt chercher de nouveaux marchés au Chili, se…

Viandes
Viande bovine : le Japon trouble le marché mondial

Bovins : Le Japon a annoncé cet été activer sa clause de sauvegarde pour les…

Viandes
Accord UE-Mercosur : frictions en Europe autour de l’agriculture

Plusieurs pays de l‘UE emmenés par la France et l‘Irlande souhaitent que l‘UE repousse la…