Aller au contenu principal

Trouver l’équilibre carcasse, un casse-tête pour l’industrie

Lors de son assemblée générale le 24 septembre 2019, Culture Viande a mis en lumière la chute de la consommation des viandes piécées et la difficulté de valorisation des produits élaborés, plongeant certaines entreprises dans de « très grosses difficultés économiques », selon Mathieu Pecqueur, directeur général du syndicat des entreprises françaises de viande, Culture Viande. « La consommation de viandes piécées a encore chuté de 2 % depuis le début de l’année 2019. Elle est stable concernant les produits élaborés », précise-t-il. Ils prennent donc de plus en plus de place en proportion.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Viande bovine : la production devrait croître de 0,7%

L’Institut de l’Elevage (Idele) prévoit une nouvelle augmentation de la production française de…

Viandes
Broutards : léger repli des exportations en 2017

Bovins : Les exportations françaises de broutards pourraient atteindre 1,05 …

Viandes
Bovins : la production américaine rebondit

Bovins : Après être descendue en 2015 à son plus bas niveau depuis 1993, la…

Viandes
Hausse de la production bovine

La production française de bovins finis devrait augmenter de 0,9 % en 2017…