Aller au contenu principal

Tönnies va construire une usine en Chine sous la coentreprise avec Dekon

En pleine crise de peste porcine, le transformateur de viande allemand Tönnies est en train de créer une coentreprise en Chine avec le groupe Dekon (filiale du conglomérat chinois West Hope Group), qui impliquera la construction d'un abattoir et d'une installation de découpe pour la transformation de porcs, rapporte la presse allemande. L’investissement total s’élèverait à 500 millions d’euros, il aura une capacité initiale de traitement de deux millions de porcs pouvant être portée à six millions. La construction devrait débuter l'année prochaine et la production débuter 18 mois plus tard.


En relation

Viandes
Viande : le polonais Cedrob investit dans l’élevage et l’abattage de porc

Le transformateur de viande polonais Cedrob prévoit de construire deux nouvelles usines d’…

Viandes
L’australien Big River Pork investit 14 millions de dollars

Big River Pork annonce un investissement de 14 millions de dollars dans l’extension de son site…

Viandes
Porc : le groupe Pini voit grand en Aragón

Trois millions de porcs par an (avec une capacité maximum de 6 millions), 1 600 emplois, le…

Viandes
Danish crown prévoit d’installer une usine en Chine

Le spécialiste du porc Danish Crown vient d’annoncer qu’il prévoyait d’investir quelque 300…