Aller au contenu principal

Tomate : bilan négatif pour la campagne 2018

Le bilan de la campagne de tomate que dresse Agreste n’est pas des plus positifs, puisque selon les prévisions du 1er novembre, la production de tomates fraîches aurait reculé de 11 % par rapport à la campagne 2017 (à 538 060 tonnes). C’est 9 % de moins que la moyenne 2013-2017. La baisse de l’offre n’a pas suffi à compenser le recul de la demande et la tomate a été déclarée quatre fois en crise conjoncturelle. En octobre, les cours se situaient 12 % sous leur niveau d’un an plus tôt et 5 % sous leur moyenne 2013/2017.


En relation

Fruits et légumes
Une campagne compliquée pour la carotte

Entre diminution de la production et baisse des prix, Agreste dresse un tableau assez maussade…

Fruits et légumes
Pommes de terre : premières hâtives

Le marché français de la pomme de terre est très calme et très aéré.

Fruits et légumes
Baisse attendue de la production de poires de table

Au 1er juillet, Agreste estimait la production française de poires…

Fruits et légumes
Développement de la production d’oignons

Les premiers oignons de semis précoces sont sur le marché.