Aller au contenu principal

Tiliz investit dans les mochis glacés

Créée en 2017 par Alain Glon Holding (AGH), la société Tiliz veut développer la production de ses desserts japonais. L’entreprise investit 500 000 euros dans une seconde ligne de fabrication au sein de son usine de Lorient, dans le Morbihan, qui va également s’agrandir à 3 500 m2. Cet outil permettra à Tiliz de doubler sa capacité de production de mochis glacés et de daifukus et devenir ainsi « le référent des desserts japonais en France ». Les nouvelles installations devraient être opérationnelles au second semestre 2019.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Yooji s’agrandit à Agen

Spécialisée dans les surgelés bio pour bébés, l’entreprise Yooji va construire une nouvelle…

Surgelés
Les glaces Van Den Casteele montent en régime

Le glacier flamand a fait de « la customisation à outrance » une marque de…

L'Écho des fournisseurs
Pomona PassionFroid s’agrandit en Côte-d’Or

PassionFroid, filiale du grossiste Pomona, va investir 4 millions d’euros à Chevigny-Saint-…

Surgelés
Unilever : Ben and Jerry’s agrandit dans le Vermont

Ben & Jerry’s, marque de glace du groupe Unilever, investit actuellement 14 millions de…