Aller au contenu principal

Targedys développe un probiotique anti-surpoids

Dr Nicolas Lucas, l'un des cadres de Targedys, travaillant les entérobactéries. © Targedys

Une jeune société du nom de Targedys, née dans le laboratoire Inserm « axe intestin-cerveau » de l’université de Rouen, a identifié une bactérie du tube digestif capable d’envoyer au cerveau un message de satiété. Comment ? La protéine qu’elle produit naturellement peut, à l’instar des hormones de satiété produites par des cellules des intestins, passer dans le sang pour aller se fixer sur les récepteurs cérébraux du régulateur central de l’appétit (au sein de l’hypothalamus). La start-up a mis au point un complément alimentaire en travaillant avec des chercheurs sur les ferments fromagers à l’Inra d’Aurillac dans le Cantal. Elle peut aujourd’hui produire celui-ci à l’échelle de la production industrielle.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Qualité
Transfobio prépare une aide à la formulation bio

Le RMT Transfobio met au point les méthodes et savoirs permettant de…

Dossiers
Clean label, tendance végétarienne et substituts s’imposent au CFIA

175 exposants exposent au hall des ingrédients et PAI du CFIA 2017 du 7 au 9 …

Épicerie
K’Bichoo déploie une gamme de bonbons gélifiés halal

La start-up fait paraître en version halal et de qualité des bonbons gélifiés…