Aller au contenu principal

Stéphane Travert présente le projet de loi Alimentation

Sans surprise, Stéphane Travert a présenté hier en Conseil des ministres les mesures du projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable, que nous vous avions révélées voilà plusieurs semaines. C’est « la première brique » de la politique de l’alimentation voulue par le gouvernement : la « deuxième brique » ce seront les plans de filière, a déclaré Stéphane Travert à l’issue du Conseil. « La profession agricole c'est la seule que je connaisse qui ne facture pas et qui ne négocie pas son prix de vente », a expliqué M. Travert, en indiquant que « demain, grâce à cette contractualisation inversée, les agriculteurs qui 
seront réunis en organisations de producteurs avec des indicateurs qui seront fournis par les filières agricoles pourront déterminer sur un bassin donné une indication de prix en deçà duquel ils ne pourront pas vendre leurs produits
».


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
U Enseigne demande l’application des ordonnances au 1er janvier 2019

« Les dispositions des ordonnances doivent être mises en œuvre dès le 1er janvier…

Les acteurs de l'agroalimentaire
SRP et promotions : l’ordonnance examinée mercredi

Le gouvernement a annoncé vendredi 7 décembre que l’ordonnance relative au relèvement du seuil…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Promotions : « la loi n’est pas encore respectée ! » dénoncent FNSEA et JA

« Alors que l’encadrement des promotions à 34% de la valeur des produits alimentaires est…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Loi Alimentation : la DGCCRF dès le 2 février sur le terrain

« Avec Bruno Le Maire nous allons réunir dès la semaine prochaine un comité de suivi des…