Aller au contenu principal

Stabilisation des cours du colza

Période du 1er au 8 octobre. Les cotations du colza n’ont guère évolué d’une semaine sur l’autre, tiraillées entre diverses forces contraires. Du côté des éléments baissiers, signalons en premier le retrait des cours de l’huile de colza sur Rotterdam, et ce, de manière assez significative, compte tenu d’une baisse de l’intérêt des industriels du biocarburant. Ces derniers attendraient un repli un peu plus significatif des prix avant de revenir aux achats. Concernant le soja coté à Chicago, les prévisions météorologiques aux États-Unis sont plutôt rassurantes, avec un risque de gel bas pour le moment, et surtout un conflit commercial entre la Chine et les États-Unis toujours présents.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Céréales
Chicago : baisse après un rapport sur les semis

Les cours du maïs, du blé et du soja ont baissé mercredi à Chicago après la publication d’un…

Céréales
Céréales : un rebond sans conviction

Le blé a rebondi hier à Chicago après avoir atteint son plus bas niveau depuis la création du…

Oléoprotéagineux
Les prix du colza baissent dans le sillage du complexe oléagineux

Période du 4 au 11 juin. Les prix du colza sur les places hexagonales ont perdu…

Oléoprotéagineux
Progression du colza, dans le sillage du soja

Période du 11 au 18 juin. Sur les sept derniers jours, les prix du colza sur…