Aller au contenu principal

Soupçons d'ententes dans le saumon atlantique d'élevage

La Commission européenne a annoncé le 19 février avoir mené des inspections surprises dans plusieurs entreprises spécialisées dans le saumon atlantique d'élevage soupçonnées d'avoir contrevenu aux règles interdisant les ententes et les pratiques commerciales restrictives. Le numéro un mondial du secteur, le groupe norvégien Marine Harvest, a confirmé que deux de ses sites de conditionnement, à Edimbourg en Ecosse et aux Pays-Bas, ont été inspectés, mais a nié toute entente. Le groupe a des usines en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Pologne et au Royaume-Uni. Trois autres entreprises norvégiennes, dont le groupe Grieg, ont également été contrôlées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Saumon fumé : les professionnels interpellent la GMS

« Entre explosion des cours et pénurie de matière première », les professionnels…

Produits de la mer
Le saumon norvégien joue la transparence

Les résultats des analyses menées par le Nifes vont être traduits en français…

Produits de la mer
Vers l’adoption de quotas pour l'espadon de Méditerranée

Une cinquantaine de pays s'apprêtent à instaurer pour la première fois un quota de pêche pour l'…

Produits de la mer
Cabillaud : les eurodéputés mettent fin aux limites de temps en mer du Nord

Les députés européens ont modifié hier le règlement de 2008 du Conseil qui établissait un plan à…