Aller au contenu principal

Soupçons de cartel dans la compote

Les industriels de la compote ciblés par une enquête pour soupçon de cartel devraient venir plaider leur cause devant l’Autorité de la concurrence demain 10 juillet, révèle Le Monde. Parmi les entreprises dans le collimateur : Andros, Materne, Charles et Alice, Conserves France (St-Mamet), Valade et Delis (groupe Lactalis). Une dénonciation de la part du Néerlandais Coroos, qui a demandé à bénéficier de la procédure de clémence, serait à l’origine de cette affaire. L’Autorité de la concurrence avait officialisé l’ouverture de l’enquête en septembre 2015, indiquant avoir procédé à « des opérations de visite et saisies inopinées auprès d’entreprises suspectées d’avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des fruits transformés en coupelles et en gourdes », rappelle Le Monde. Les soupçons portent sur des réunions qui se seraient tenues entre mi-2010 et fin 2013.


En relation

Épicerie
Nutella veut être considéré comme un dessert aux Etats-Unis

Les autorités américaines vont devoir trancher : le Nutella est-il un « dessert » ou une « …

Épicerie, Bio
Ethiquable choisit Qualisol pour ses légumineuses

Spécialiste du commerce bio et équitable en France, Ethiquable a recruté…

Fruits et légumes
La filière des confitures et compotes sous pression

Les fabricants de confiture, compote, fruits au sirop et autres produits alimentaires…

Réglementation
La Commission européenne à la traîne pour le végane

Les autorités allemandes ont été les premières à avoir adopté une définition…