Aller au contenu principal

Semis d’hiver : stabilité de la sole céréalière, forte progression du colza

Les premières estimations d’emblavement en céréales d’hiver, établies par le ministère de l’Agriculture, font apparaître une stabilité globale pour les céréales , avec 7,16 millions d’hectares soit – 0,8 % par rapport à 2016/2017 et + 0,1 % sur la moyenne 2012/2016. La surface consacrée au blé d’hiver est quasi identique à celle de la dernière campagne, à 5,026 Mha et à la moyenne quinquennale. Le blé dur bien qu’en léger retrait sur 2016  (- 0,9 %) avec 364 000 ha, conserve une avance de 8,7 % sur la moyenne 2012/2016 ; la région traditionnelle de culture de blé dur, le Languedoc-Roussillon, subit un recul de 8,2 % sur l’an dernier.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
AgroGeneration démarre la campagne 2018 dans de bonnes conditions

Producteur de céréales et d’oléagineux en Ukraine, AgroGeneration a affirmé…

Alimentation animale-céréales
Céréales, oléagineux : ajustements modérés des estimations européennes

Le Coceral (commerce européen des grains) a légèrement relevé son estimation de production de…

Céréales
Chicago : baisse après un rapport sur les semis

Les cours du maïs, du blé et du soja ont baissé mercredi à Chicago après la publication d’un…

Alimentation animale-céréales
Vers de nouveaux records de récoltes de soja et maïs au Brésil

La récolte 2018-19 de céréales et oléagineux au Brésil devrait être comprise entre 233,7 et 238,…