Aller au contenu principal

S. Travert envisage de faire appel au privé pour l'agriculture bio

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, critiqué par les acteurs du bio pour une implication jugée insuffisante de l'Etat, s'est prononcé ce mardi 29 août pour la création d'un fonds privé de soutien au secteur. « Cela peut être par exemple le fait qu'un industriel ou un distributeur sur un temps donné rogne sur une partie de sa marge pour créer ce fonds spécifique », a-t-il avancé sur les ondes de RTL. Ces contributions « serai(ent) ensuite redistribué(es) par exemple par un acteur public à des bénéficiaires qui aujourd'hui veulent faire émerger une filière en agriculture biologique », a-t-il précisé. Au cours de l'été, le ministre a été exposé aux critiques du secteur bio, dont les organisations lui reprochent de ne pas avoir transféré assez d'aides européennes vers les exploitations concernées. Le ministre a décidé de faire passer un peu moins de 5% de ces aides du pilier 1 de la Pac vers le pilier 2 (développement rural, aide à l'agriculture de montagne, installation des jeunes agriculteurs, aide à la bio). Pour rappel, Gilles Piquet-Pellorce, directeur général de Biocoop, avait confié dans nos colonnes le 31 mars dernier (http://lesmarches.reussir.fr/biocoop-sapprete-creer-un-fonds-dinvestissement-pour-la-filiere-bio) vouloir créer « un fonds avec d’autres acteurs du bio, qui serait géré par un gestionnaire de fonds ». Et d’annoncer un budget entre 50 et 100 millions d’euros. Ce fonds devrait voir le jour d’ici fin 2017.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
L’Etat ne cofinancera plus les aides au maintien pour l’agriculture bio

A l’occasion de sa visite au salon Tech&Bio à Bourg-lès-Valence hier, le ministre de l’…

Autres filières, Bio
Des centaines d'agriculteurs bios manifestent pour les aides au maintien

Plusieurs centaines d'agriculteurs convertis au bio ont manifesté mercredi 8…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Le plan de 5 milliards d’euros se précise...un peu

A la veille de l’ouverture du salon de l’Agriculture, Emmanuel Macron a reçu près de 700 jeunes…

Réglementation, Bio
Le ministère lance le programme Ambition Bio 2022

Stéphane Travert a présenté hier son plan pour atteindre l’objectif de 15% de SAU en agriculture…