Aller au contenu principal

Réouverture de l’aire géographique du Camembert de Normandie

Le projet de nouvelle aire géographique pour le Camembert de Normandie a été validé par l’Inao le 13 juin dernier et sera mis en consultation publique du 8 juillet au 9 septembre inclus. Ce projet d’aire géographique concerne 1181 communes réparties sur les départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne et de la Seine-Maritime.  Depuis plusieurs mois, des experts nommés par l’Inao, historiens, géographes, chercheurs, travaillent avec la filière sur ce projet. Le 21 février 2018, les professionnels des filières du Camembert de Normandie AOP et du camembert « fabriqué en Normandie » ont signé un accord prévoyant une montée en gamme et la création d’une grande AOP.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Focus produits
La filière Cantal AOP, en quête d’évolution et de revalorisation

L’AOP Cantal fête les dix ans de son décret d’application.

Produits laitiers
Brillat-Savarin : l’IGP approuvée par la Commission

La Commission européenne a approuvé le 19 janvier la demande d’inscription du Brillat-Savarin…

Produits laitiers
La raclette de Savoie obtient son IGP

La raclette de Savoie a été inscrite vendredi au registre des Indications géographiques…

Produits laitiers
AOP laitières : « continuer à enrichir nos pratiques »

« Aujourd’hui, la préoccupation majeure des Français, c’est de savoir si les vaches sortent…