Aller au contenu principal

Recherche en génétique et génomique : Biogemma devient Innolea

Depuis le 1er janvier 2019, les activités de recherche en génétique et génomique végétale initialement conduites par la société Biogemma sur les espèces oléagineuses ont été regroupées au sein d’une nouvelle société, Innolea, fédérant Euralis Semences, Limagrain, RAGT Semences et le fonds d’innovation des huiles et protéines végétales porté par Sofiprotéol, annoncent les acteurs. Le siège de cette société est désormais situé à Mondonville (Haute-Garonne). Sa direction a été confiée à Bruno Grèzes-Besset, précédemment coordonnateur recherche à Biogemma.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Roquette investit dans la société israélienne Equinom

Le français Roquette a annoncé hier avoir signé un partenariat avec Equinom, entreprise…

Alimentation animale-céréales
Terres Univia rejoint l’Association Chimie du végétal

Terres Univia, organisation interprofessionnelle des huiles et protéines végétales, vient de…

Autres filières
Roquette ambitieux sur la cosmétique d’origine végétale

Le groupe Roquette a récemment annoncé une extension de sa gamme Beauté by Roquette, offre d’…

Dossiers
RAGT, « semencier de la nutrition animale »

Née il y a cent ans en tant que coopérative, RAGT est devenue en 1944 une société anonyme.