Aller au contenu principal

Ralentissement des prix alimentaires en GMS

En juin 2019, les prix des produits alimentaires (hors produits frais) décélèrent à +0,1 % après 0,3 % en mai, indique l’Insee. Sur un an, leur hausse est plus marquée que le mois précédent (+2,3 % après +2,1 %). Ce ralentissement sur le mois résulte de celui des prix des viandes et des boissons, alors que les prix des autres produits alimentaires augmentent au même rythme que le mois précédent. Les prix des viandes vendues en grande distribution sont moins dynamiques qu’en mai : +0,4 % après +0,6 % en mai. Sur un an, leur croissance est nettement plus soutenue qu’en mai : +2,3 % après +1,9 %. Les prix des boissons sont stables sur le mois, après une accélération à +0,3 % le mois précédent. Sur un an, ils augmentent de +2,9 % après +2,8 % en mai.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Insee : les prix alimentaires en grande distribution baissent encore en octobre

D’après l’Insee, les prix à la consommation des produits alimentaires (hors produits frais) dans…

Dossiers
Comment mieux nourrir et informer les seniors

Les personnes de plus de 50 ans savent que l’alimentation peut les aider à…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les prix alimentaires en hausse de 1,3% sur un an

Sur un an, les prix alimentaires à la consommation auraient augmenté de 1,3%…

Focus produits
Proximité et qualité, priorités pour les Français

Les deux tiers des Français privilégient la proximité comme premier ou second critère pour…