Aller au contenu principal

Quels moyens pour remédier au « coopérative bashing »

Production d'haricots verts au sein de l'usine de Gélagri (Triskalia). © DR

Lors du colloque du jeudi 25 octobre organisé par le Haut Conseil de la coopération agricole (HCCA), le député Jean-Baptiste Moreau, rapporteur du projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, a pointé du doigt l’urgence de « mettre fin au “coopérative bashing” actuel ». Avant cela, Jean-Baptiste Moreau a répondu aux critiques envers le gouvernement qui s’apprête à rédiger les ordonnances qui définiront la ligne politique des coopératives agricoles françaises. « La loi ne veut bien évidemment pas détruire le modèle agricole actuel, ça serait ridicule », a-t-il affirmé.

Ne pas laisser les administratifs prendre le pouvoir

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Les Maîtres laitiers veulent rebondir après l’échec avec Synutra

Lâchée par son client chinois Synutra, la coopérative normande présente des résultats financiers…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Performance économique et internationalisation vont de pair

À l’occasion du colloque AgroFinance, organisé par nos confrères d’Agra…

Viandes
Arterris reprend avec L’Agneau Soleil Dufour Sisteron et les activités d’Ovimpex

La coopérative occitane se dote d’un ensemble commercial et industriel de…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Agrial veut se faire une place sur la scène internationale

Dans un contexte agricole difficile, le groupe a réussi à tirer son épingle…