Aller au contenu principal

Qualité au rendez-vous en blé tendre et blé dur

© Nicole Ouvrard

Les bons niveaux de rendement en blé tendre faisaient craindre de faibles teneurs en protéines. Mais celles-ci se révèlent « satisfaisantes », selon l’Institut du végétal Arvalis ; elles oscillent entre 10,5 et 11,5 dans la moitié Ouest du pays et entre 11,5 et 12,5% dans la moitié Est. Les grains ne sont pas petits, en dépit de la canicule intervenue fin juin à des stades plus ou moins avancés de leur remplissage. Les poids spécifiques sont même « à la fois élevés et homogènes entre les régions avec une moyenne nationale qui devrait s’établir autour de 79-80 kg/hl », souligne un communiqué de presse diffusé en commun vendredi dernier par FranceAgriMer et les instituts techniques.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Variations régionales du blé CRC

La collecte de blé en culture raisonnée contrôlée (CRC) de 2019 devrait représenter quelque 500 …

Divers
La Nouvelle-Aquitaine a son agence de l’alimentation

Née de la fusion de l’Aapra, de l’Irqua et du Crepal, l’Agence de l’…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Siqo : « aider les filières à aller chercher plus de valeur ajoutée »

Les Marchés Hebdo : L’observatoire économique des Siqo en cours de…

Alimentation animale-céréales
Nord Céréales lance une démarche d’amélioration de la qualité du blé à exporter

La Sica portuaire Nord Céréales, qui se place en deuxième position des exportations françaises…