Aller au contenu principal

Projet de réorganisation de Nutrimaine

Site de Nutrimaine à Faverolles, en Eure-et-Loir. © Capture d'écran/Google Maps

Le 3 décembre, la société Nutrimaine a annoncé avoir lancé une réflexion stratégique sur l’évolution de son activité en France. « Le marché du chocolat en poudre a décliné de 27% en sept ans avec une accélération ces deux dernières années (-13,6%). Les chocolats en poudre Banania et Benco doivent faire face à cette tendance durable du marché français de la dé-consommation », justifie l’entreprise dans un communiqué. La société va privilégier un plan de relance des marques axé sur la diversification des produits et des circuits de distribution. Pour soutenir cette diversification, d’importants investissements seront nécessaires notamment en innovation, marketing et commercialisation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Comment Euralis compte restructurer son pôle alimentaire

Le groupe coopératif Euralis annonce la restructuration de son pôle alimentaire pour «…

Les acteurs de l'agroalimentaire
M. Pénicaud se dit attentive « à la qualité de l’emploi »

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, s’est dite attentive hier « à la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
1er salon Studyrama des formations en agroalimentaire et environnement

Le groupe Studyrama, spécialiste de l’orientation professionnelle, en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Nestlé annonce la fermeture de son usine en RDC

Nestlé a annoncé la fermeture de son usine à Kinshasa en République…