Aller au contenu principal

Projet de création d’une légumerie bio sur l’Ecopôle de Sénart

Ecopôle de Sénart qui va bientôt accueillir une légumerie bio. © Laurent Descloux

L’Etablissement public d’aménagement (EPA) de Sénart vient de vendre un hectare au sein de son Ecopôle aux acteurs franciliens du bio, réunis au sein de La coopérative bio d’Île-de-France. Cette société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) régionale souhaite y implanter une unité industrielle de transformation de légumes de 1300 m2. Celle-ci sera opérationnelle dès septembre prochain afin de pouvoir gérer les récoltes 2019, souligne l’EPA de Sénart. Pommes de terre, carottes et légumes secs y seront traités et conditionnés. « Depuis ce site, la coopérative approvisionnera ses clients publics (crèches de la ville de Paris, collectivités, collèges et lycées d’Île-de-France…) et privés (restaurants d’entreprises, magasins Biocoop…) », poursuit l’établissement public.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages
Le Grand Cahors se dote d’une légumerie

Le Grand Cahors, communauté d’agglomération regroupant 36 communes et 45 000 habitants, vient de…

Témoignages, Bio
50% de produits locaux et bio dans les cantines de Rouen

Stéphane Le Foll était ce matin en visite à la cuisine centrale du Syndicat intercommunal de…

Témoignages, Bio
Tourcoing mutualise pour mettre plus de bio dans les assiettes

La cuisine centrale de Tourcoing produit chaque jour 7 000 repas, utilisant de plus en plus de…

Témoignages, Bio
SBRS promet 80% de bio ou local à Brest d’ici à 2022

La société bretonne de restauration et de services (SBRS), filiale de Sodexo, vient de remporter…