Aller au contenu principal

Poulet : les signes de qualité gagnent du terrain

© Gutner archives

Le poulet est l’espèce la plus consommée en France. Les Français le préfèrent en priorité sous forme de découpes ou d’élaborés qu’entier. Selon Kantar Worldpanel, relayé par l’interprofession Anvol, 23 % des achats des ménages en 2018 concernaient le poulet entier (contre 52 % en 1998), 48 % les découpes (contre 33 %) et 29 % les produits élaborés (contre 15 %).

Les signes officiels de qualité tiennent le haut du pavé du côté des poulets entiers prêt-à-cuire (PAC). 62 % des poulets PAC achetés étaient label rouge l’an dernier, 15 % étaient certifiés et 10 % issus de l’agriculture biologique. C’est le bio qui affiche la croissance la plus rapide ; sa part n’atteignait que 3 % en 2006. Dans le même temps, le label rouge est resté stable et le poulet certifié a gagné 2 points.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles, Bio
L’organisation de producteurs de volailles de Loué reconnue bio

Bien que produisant depuis 1995 des volailles certifiées bios IGP de Loué, la société…

Aviculture
Volaille : consommation décevante en octobre

Volaille : Le mois d’octobre n’a pas été porteur pour les viandes et…

Aviculture, Bio
Œufs : des ventes toniques fin 2016, surtout pour l’alternatif

La hausse sensible des cours des œufs en fin d’année dans l’Hexagone est en partie liée à la…

Viandes, Bio
Plus de poulets et de vaches bio aux Pays-Bas

Le nombre de poulets élevés selon un mode bio a progressé de 65% entre 2011 et 2016, atteignant…