Aller au contenu principal

Poules de reproduction : hausse de l’offre

Un afflux inattendu d’offre de poules de reproduction a perturbé le commerce cette semaine. Des réformes anticipées ont cherché une place dans les abattoirs français, certains transporteurs ne souhaitant plus aller vers la Belgique par crainte de ramener le virus de l’influenza faiblement pathogène. Dans ce contexte, il était parfois compliqué de trouver des places, d’autant plus que les Français se disent plutôt pleins. En poules pondeuses, les jours se suivent et se ressemblent, l’offre reste large et les prix sous pression. Ce d’autant plus qu’à l’export les ventes laissent un peu à désirer et les stockent s’étoffent, notamment en cuisses.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Poule de réforme : gérer la volatilité

Le début de l’automne est toujours synonyme d’un petit regain de tension sur le marché de la…

Aviculture
Lapin : une filière sous tension

L’année 2017 pourrait bien être une nouvelle année noire pour le lapin français.

Aviculture
[Infographie] Volaille : le Brésil en perte de vitesse, la Thaïlande en profite

Volaille : Les derniers scandales sur la qualité sanitaire des viandes…

Aviculture
Œufs calibrés : reprise confirmée

Le regain d’activité se confirmait vendredi sur le marché français de l’œuf calibré, comme sur…