Aller au contenu principal

Poudre de lait : fermeté en France et dans le monde

Les cotations de la poudre de lait écrémé (SMP) ont renoué avec la fermeté. Le 20 janvier, l’Union restait la plus compétitive (2064 €/t, +4 % par rapport à deux semaines plus tôt) devant les États-Unis (2282 €/t, +8 %) et l’Océanie (2488 €/t, +11 %), selon la Commission. Sur un an, les tarifs ont rebondi de 22 % dans l’Union, de 37 % en Océanie et +54 % aux USA. Le commerce mondial est resté tonique en 2018, avec des achats en hausse de 7 % sur neuf mois au Mexique, de 10 % sur onze mois en Chine et de 30 % sur six mois en Algérie notamment.

En 2018, l’Inde a fait son retour avec 23 972 t de SMP exportées sur les onze premiers mois de l’année, selon Global Dairy. C’est bien plus qu’en 2017 mais encore loin des records de 2013/14. Sous la pression de la hausse des surplus et d’une situation sociale tendue, le gouvernement indien a augmenté les soutiens à l’exportation vers les pays de l’association sud-asiatique. Les envois devraient continuer à progresser. De son côté la Biélorussie a exporté 23 449 t de SMP en novembre soit 277 % de plus qu’un an plus tôt. Sur 11 mois, les ventes ont bondi de 11,8 % et la Russie ne compte plus que pour 50 % des volumes, les expéditions à la Chine ou au Kazakhstan s’étant développée.


En relation

Produits laitiers
Poudre de lait : l’Union, leader mondial en 2017

L’UE s’est imposée comme le premier exportateur de poudre de lait écrémé, avec près de 779 000…

Produits laitiers
Poudre 0 % : le marché reste lourd, des opérateurs inquiets

Le marché français de la poudre de lait écrémé réussissait péniblement à s’éloigner de son plus…

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Collecte laitière : la France recule, l’Europe progresse

Au mois de juin, la collecte laitière européenne progressait de 1,6 % par rapport au même mois…