Aller au contenu principal

Pose de la première pierre de la malterie de Soufflet à Addis-Abeba

Jean-Michel Soufflet, président du directoire du groupe Soufflet, a posé hier à Addis-Abeba, en Ethiopie, la première pierre de la malterie du groupe en Ethiopie. La construction de cette malterie est l’aboutissement du projet de filière lancé en 2017. Soufflet prévoit d’y investir 70 M€ et de développer la production locale de malt et de diminuer les importations qui représentent actuellement 70% du marché. En 2019, Soufflet Malt Ethiopia accompagnera 15 000 agriculteurs pour la production de 30 000 tonnes d’orge brassicole et travaillera avec 40 000 agriculteurs à l’horizon 2020 pour une production de 80 000 t d’orge, souligne le groupe Soufflet.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Le Sénégal investit dans une rizerie

La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont…

Autres filières
Axéréal investit dans son activité malterie

Filiale de la coopérative Axéréal, Boortmalt va investir d’une part sur son site d’Anvers, d’…

Autres filières
Cargill poursuit son expansion stratégique en Inde

Le groupe américain de négoce Cargill annonce un investissement conséquent de 240 millions de…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Vivescia Industries garde le cap sur l’export

À l’occasion de son assemblée générale le 9 novembre dernier, Vivescia Industries a présenté ses…