Aller au contenu principal

Porcs : progression des prix, à l’exception de la longe

En juin, l’indice du marché de Rungis a progressé de 2,7 % en un mois. La cotation de la longe a cependant perdu 2 centimes/kg au mois de juin, soit une baisse de 0,8 % en un mois, après avoir été stable en mai. En revanche on constate une hausse des prix de l’épaule (+5,4 %) et de la poitrine (+2,4 %) entre mai et juin. En Allemagne, tout comme en Espagne, les cotations de longes restent stables. Toutefois, en Allemagne, la poitrine connaît une hausse de 1 à 2 % en un mois et de 1 % entre les mois de juin et mai, soit +2 centimes/kg par rapport à l'Espagne. C’est en Italie que les évolutions de prix sont plus marquées. La longe et l’épaule ont chuté de 2,5 % en moyenne en un mois. Le prix de la poitrine connaît, elle, une nouvelle hausse de 5,5 %.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…