Aller au contenu principal

Porc : à quand l’amélioration de la production chinoise ?

Selon les scénarios réalisés par la Commission européenne, en 2020 la production porcine en Chine atteindrait son plus bas à 3,5 millions de tonnes. Dans le cas d’un rétablissement rapide, la production reviendrait à son niveau antérieur à la PPA d’ici 2025, soit à 54 millions de tonnes et 440 millions de têtes et progresserait alors jusqu’en 2030. Avec des investissements lourds requis afin d’accroître la production chinoise, les grandes exploitations domineraient l’élevage porcin chinois au détriment des petites exploitations. L’évolution des importations chinoises préoccupe les opérateurs du secteur en Europe. Dans le cas d’un rétablissement rapide de la production du plus grand producteur mondial, les importations reviendraient à leur niveau de 2018 en 5 ans. En revanche, elles se maintiendraient à un haut niveau d’ici 2030 si le rétablissement est lent. La filière porcine européenne profiterait dans tous les cas de la hausse des importations chinoises à court terme et ceci d’autant plus dans un contexte de tension commerciale avec les États-Unis et de baisse des coûts de l’alimentation.


En relation

Viandes
Viande de porc : rebond des exportations européennes

Découpe : En cumul sur les deux premiers mois de l’année, les exportations…

Viandes
[Infographie] Produits carnés : vers des échanges mondiaux records en 2019

2019 est une année de rupture : la croissance lente mais régulière de la production mondiale de…

Viandes
Porc : croissance des exportations russes

Les exportations russes ont connu une hausse considérable (+5 % sur un an) de viande de porc, à…

Viandes
Porc : les États-Unis vers une hausse de la production

La production de porc aux États-Unis est prévue à une hausse de 5,5 % au deuxième semestre de…