Aller au contenu principal

Porc : moins de tension sur les approvisionnements

© Les Marchés

Porc : Le marché du porc évolue peu en cette fin de semaine (+0,3 centimes jeudi à Plérin), dans un contexte où les abattoirs peuvent se permettre d’appuyer sur le frein pour leurs achats puisque les semaines n’ont que quatre jours. Les enlèvements affichent d’ores et déjà des retards, selon le Marché du Porc Breton (MPB). Une accalmie de la demande sensible aussi au niveau international, car « la demande chinoise s’est quelque peu ralentie après un déstockage de viande sur le marché intérieur chinois qui freine provisoirement les volumes importés », précise-t-on au MPB.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…