Aller au contenu principal

Porc : marché tendu en Belgique

Les cours du marché belge ont encore baissé de 2 cents du kilo vif après une baisse brutale de 5 cents la semaine dernière. La Belgique, privée d’exporter vers les marchés asiatiques à cause de la PPA, subit des pertes. Afin d’être plus compétitifs, des concessions sur les prix ont été faites aux abattoirs qui espèrent récupérer une partie des pertes accumulées les semaines passées. La tendance à la baisse des cours est constatée dans d’autres pays du nord de l’Europe où les marchés intérieurs se vident en été. Ainsi les cours en Allemagne, en Autriche, au Danemark et aux Pays-Bas ont baissé cette semaine. Par ailleurs les pays du sud bénéficient d’un marché plus soutenu avec une meilleure demande intérieure à l’image de la France, de l’Italie et de l’Espagne.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…