Aller au contenu principal

Porc : les Philippines interdisent les importations allemandes

Les Philippines ont interdit temporairement les importations de porc allemand après que l’exportateur allemand ProFood ait mélangé du porc allemand avec du porc en provenance de la Pologne, pays touché par la PPA. L’Allemagne est le deuxième fournisseur de viande porcine du pays et a exporté 88 00 de porc en 2018. Les abattoirs allemands ont subi la suspension de l’accréditation des envois de produits carnés et les cargaisons en route vers les Philippines seront inspectées. Le marché a réagi à cette nouvelle et le prix de référence allemand a perdu six centimes mercredi. À 1,77/kg, il reste néanmoins supérieur à son niveau des dernières années.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : la Chine masque à elle seule le tonus des ventes UE

Découpe : Un peu plus de 3,819 millions de tonnes équivalent carcasse (téc) de…

Viandes
Viande de porc : rebond des exportations européennes

Découpe : En cumul sur les deux premiers mois de l’année, les exportations…

Viandes
Viande de porc : des efforts pour se détacher de la Chine

Découpe : L’Union européenne a exporté un peu moins de 1,3 million de tonnes…

Viandes
Viande de porc : l’Europe perce aux États-Unis

Découpe : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 130 543 tonnes…