Aller au contenu principal

Porc : léger recul du cours français

© Réussir

Le cours du porc breton a légèrement reculé de 0,6 centime cette semaine à Plérin pour s’établir à 1,695 euro, en raison des deux fériés à venir et de la demande intérieure bien plus calme. Par ailleurs l’offre s’étoffe de plus belle avec des poids moyens à plus de 95 kilos soit 800 g supérieurs à ceux de 2018. Le cours demeure néanmoins à un niveau record jamais atteint, dépassant même ceux de 2012 (+7,5 %) et 2013 (+16,4 %). Les négociations sont toujours en cours auprès de la grande distribution afin de répercuter la hausse des prix du porc. En attendant les entreprises entièrement positionnées sur le marché intérieur demeurent fragilisées.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…